Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Semaine 10 – 2129 ± 7 – quel samedi, quelle expectative !

Alors, laissons-nous aller, et puisqu’il en est question, voyons de quoi ils seraient bien capable, en sachant que la réalité dépasse souvent la fiction. Après tout, qui aurait cru à l’interdiction des concombres "trop" courbés ? Et même s'il n'est jamais sûr, le pire est toujours possible.

Attention, le texte qui suit est à lire à tête reposée, car il est aussi difficile à déchiffrer qu’il l'a été à saisir. Vous voilà prévenus, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas, ou que vous n’avez fait que votre devoir.

La commission européenne a finalement tranché : après la monnaie unique, l’Union européenne va se doter d’une langue unique, à savoir… le français !
Trois langues étaient en compétition :
– le français, parlé par le plus grand pays de l’Union,
– l’allemand, parlé par le plus grand nombre d’habitants de l’Union,
– l’anglais, langue internationale par excellence.

L’anglais a vite été éliminé pour deux raisons :
1. il aurait été le cheval de Troie économique des Etats-Unis d’Amérique ;
2. les Britanniques ont vu leur influence limitée au profit du couple franco-allemand en raison de leur légendaire réticence à s’impliquer dans la construction européenne.

Le choix a fait l’objet d’un compromis, les Allemands ayant obtenu que l’orthographe du français, délicate à maîtriser, soit réformée dans le cadre d’un plan quinquennal afin d’aboutir à l’eurofrançais :

1. la première année, tous les accents seront supprimes et les sons actuellement distribues entre ' s ', ' z ', ' c ', ' k ' et ' q ' seront repartis entre ' z ' et ' k ', ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle ;

2. la deuzieme annee, on rempazera le ' ph ' par ' f ', ze kiaura pour effet de rakourzir un mot komme ' fotograf ' de kelke vingt pourzent ;

3. la troizieme annee, des modifikations plus draztikes zeront pozibles, notamment de ne plus redoubler les lettres ki l’etaient : touz ont auzi admis le prinzip de la suprezion des ' e ' muets, zourz eternel de konfuzion, en efet, tou kom d’autr letr muet ;

4. l a katriem ane, les gens zeront devenus rezeptifs a des changements majeurs, tel ke remplazer ' g ' zoi par ' ch ', zoi par ' j ',' zoi par ' k ' zelon les ka, ze ki zimplifira davantach l’ekritur de touz ;

5. duran la zinkieme ane, le ' b ' zera remplaze par le ' p ' et le ' v ' zera lui auzi apandone, au profi du ' f '. Efidamen, on kagnera ainzi pluzieur touch zu le kalfie. Un foi ze plan de zink an achefe, l’ortokraf zera defenu lochik, et les chen pouron ze komprendr et komunike. Le ref de l’Unite kulturel de l’Europ zera defenu realit !

Kro pizou a fou tous !
A pluz !

Ce que vous venez de lire a été écrit il y a dix ans, ce qui laisse tout de même rêveur celles et ceux d'entre nous qui ont encore le temps de rêver, compte tenu de la dégradation globale de la situation, singulièrement depuis 2007 [ et non 2008, comme on tente de nous le faire croire ] avec l'explosion de la bulle immobilière états-unienne et l'onde de choc qui l'a suivi, sans oublier les répliques qui émergent ici et là [ on parle de l'explosion de la bulle immobilière … chinoise, ça va donner, et on va recevoir ]. Il est légitime de demander des comptes à celles et ceux qui nous font quotidiennement la leçon de morale quand il s'agit de s'en prendre à des peuples entiers, réduits à l'indigence, à la mendicité et au dénument. Rendez-vous donc dimanche pour mettre un bulletin anti-libéraliste, anti-catastroïka, au service d'un internationalisme européen solidaire et humaniste.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article