Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Semaine 30 – 1983 ± 7 – "forum libé" mulhouse

Pumpernickel a été destinataire de ce courrier émanant de ses amis mulhousiens, où, après s'être fait mousser à l'occasion du carnaval localiste boulangien de l'autre samedi, le maire n'est pas à court d'idées… Longue lecture.

––––––––––––––––––––

Mulhouse, le 16 octobre 2014

À des élus de la ville de Mulhouse

Madame, Monsieur,

Veuillez trouver ci-dessous, pour information, la réponse que je viens d'expédier à M. Patrick PULEDDA, adjoint au maire de Mulhouse, en réaction à un courriel qu'il m'a adressé le 15 octobre 2014. Cette réponse est accompagnée d'un pièce jointe et contient quelques liens.

Je l'envoie aussi aux médias locaux et à quelques militants d'associations concernés par l'organisation d'un « forum Libé » et qui envisagent de la rediffuser dans leur réseau.

B. Schaeffer

––––––––––––––––––––

Monsieur l'Adjoint,

Vous avez eu vent de l'idée, lancée par quelques militants, d'organiser un « forum off » en réaction à l'initiative de la municipalité de Mulhouse qui a brusquement décidé de remplacer l'organisation d'un « sommet de la ville » par l'achat d'une prestation - dite « forum Libé » - auprès du journal « Libération ».

C'est en tant qu'adjoint au maire de Mulhouse chargé de l'organisation de ce « forum Libé » qui se déroulera à "La Filature" que vous m'avez alors adressé un courriel, ainsi qu'à une vingtaine d'autres militants.

Je vous remercie. Pour le geste, inédit. Et pour le ton, très aimable.

Mais, au risque de vous donner l'impression de « faire la gueule » (pour reprendre une expression de M. Rottner - interviewé par les « DNA » - à l'encontre de ceux qui s'interrogent sur l'organisation de ce « forum Libé »), je rappelle ici brutalement certaines réalités décrites dans un article paru dans le Monde Diplomatique de septembre 2013, accessible sous ce lien, qui détaille les motivations et les méthodes des organisateurs des forums Libé.

J'envoie le présent courriel à de nombreux conseillers municipaux de Mulhouse pour qu'ils puissent, eux aussi, prendre connaissance de cet article.

Pourront-ils éviter la tentation de s'installer dans le déni ? Comme vous, qui connaissiez probablement les véritables intentions des dirigeants de Libé ?... Et qui ne pouvez pas ignorer totalement celles de votre maire !... Tout comme vous ne pouvez pas ignorer que c'est le contribuable mulhousien qui, finalement, va trinquer.

Les plus susceptibles de vos collègues n'iront peut-être pas au bout de l'article du « Diplo » et pourraient chercher à s'éviter la lecture de la pièce jointe que je vous envoie au nom de l'association « A Contre Courant ».

Ce serait dommage, car on y trouve des propositions pour que le public qui fréquentera la Filature les 24 et 25 octobre puisse commencer à bénéficier de ce climat « hautement citoyen » si ardemment souhaité par « Démocratie Ouverte » (l'association co-organisatrice de ce « forum Libé »), en découvrant sur une table de presse des idées qui n'auront pas vraiment cours dans les « débats », ni même dans les « ateliers » de ce forum Libé.

Pour favoriser le pluralisme, d'autres propositions ont été faites par l'association IPDC, qui s'est adressée au maire, voir le lien ci-dessous.

Et comme cela a été suggéré dans le journal « L'Alsace » du 14 octobre, le « Diplo » pourrait être mis à contribution, non ? Pourquoi n'avez-vous pas pensé à solliciter Julien Brygo, l'auteur de l'article signalé ci-dessus ? Ou le rédacteur en chef, Pierre Rimbert, qui est aussi l'auteur de l'ouvrage : « Libération : de Sartre à Rothschild » ? Son intervention dans le débat du vendredi 24 octobre de 20h 30 à 21h 30 programmé sur le thème : « Rencontre avec la rédaction de « Libération », autour de l'actualité », aurait pu dépasser l'horaire prévu sans ennuyer personne, en abordant, par exemple, l'actualité du licenciement du tiers de l'effectif des salariés de Libé...

Dans le courriel que vous m'avez adressé, vous semblez craindre la présence d'un « forum off » dans une Filature déjà « au maximum de ses capacités », dites-vous. Est-ce aussi la crainte de M. Joffrin qui n'a pas répondu, pour l'instant, à l'association IPDC qui lui offre une place – pour lui-même et/ou pour un journaliste de Libé - dans un débat qu'elle organise ? Vos réticences, tout comme celles de M. Joffrin, sont sans fondement, puisque le débat en question, programmé de longue date, sur le thème « La grève ? Encore ? » se déroulera le 23 octobre, soit la veille du forum Libé. Ce pourrait être un pré-forum, en quelque sorte. Il ne tient qu'à vous et à M. Joffrin qu'il soit « in » au lieu de « off ».

Et je ne parle pas des propositions qui ont été faites par le CP68 à M. l'adjoint aux finances de Mulhouse.

Elles sont si nombreuses qu'elles pourraient suffire à elles seules à organiser un autre forum dont les vertus pédagogiques et émancipatrices - nonobstant le thème apparemment austère des dettes publiques – devraient vous étonner.

Vous devinez peut-être que, là, je souris... à l'idée qu'en "territoire" désormais "hautement citoyen", toutes ces propositions devraient vous enthousiasmer, alors que, probablement, vous angoissez devant la longue liste de ceux qui vous « feront la gueule » si vous tentez de les mettre en œuvre.

La « haute citoyenneté » s'annonce comme devant être un rude combat, M. l'adjoint !...

B. Schaeffer

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article