Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Semaine 31 – 1977 ± 7 – conseil municipal 24-X-14 18h30

1. adoption du compte-rendu du conseil municipal du 19 septembre 2014 dont un exemplaire a été adressé par mail à chaque conseiller le 13 octobre 2014.

affaires immobilières

2. politique de l’habitat : demande d’agrément (dispositif duflot)
mise à feu du deuxième étage de la fusée dont le lancement a été effectué lors du précédent conseil. il paraît qu’il faut se réjouir de voir les optimisateurs fiscaux pouvoir investir la commune pour y produire du logement réducteur d’impôt. pour qui connaît quelques gogos qui se sont déjà fait avoir à ce jeu de dupes, c’est une exécrable nouvelle. mais, si ça fait plaisir à messieurs scot-an et consorts qui prennent des décisions dans notre dos, sans contrôle ni légitimité démocratique, c’est sûrement bon pour le moral.

3. bail à ferme / étienne fischer
mesure administrative de gestion ordinaire

affaires culturelles

4. demande d’une licence d'entrepreneur de spectacles et désignation du détenteur de ladite licence
où l’on apprend que la responsable de la cellule de propagande municipale, euh, pardon, de la cellule communication de la municipalité était également entrepreneuse de spectacle, ce qui, parlant du municipal circus qui nous est imposé, n’est en aucun cas immérité.
au passage, on s’oriente vers un peu plus de municipalisation du relais culturel, l’association de gestion et de programmation étant placée sous respiration artificielle pour encore quelques mois, voire deux années au maximum, avant que l’on ne décide de la débrancher.

chasse

5. ce sujet est au mieux une mesure administrative de gestion ordinaire

finances communales

6. décision budgétaire modificative n°3 – budget ville
"Afin d’"abonder" la ligne budgétaire "Subventions diverses" de l’exercice 2014, le Conseil Municipal est appelé à approuver la décision budgétaire modificative suivante :…" dit la note de synthèse
Abondons, abondons, il en restera bien toujours quelque chose !

7. demandes de subvention
7.1. association de capoeira ginga bahiana
447,12 € pour une subvention à hauteur de 70% du montant des locations "jeunes" : mesure administrative de gestion ordinaire
7.2. société des courses de wissembourg
la commune règle la taxe foncière 2014 payée par cette association pour l’hippodrome de la hardt. ah bon !

8. attribution des prix pour le concours de fleurissement 2014
4985,00 € pour que la ville soit plus belle, ce n’est pas si cher.
mesure administrative d’animation ordinaire
notons que pour ce point, le montant total de la somme figure en bas de tableau, ce qui n’est pas le cas de l’annexe du point 14, et on se demande bien pourquoi.

9. création d’un tarif associatif pour le marché de noël
c’est comme si on rattrapait le coup lamentable de la baisse de 10 % des subventions aux associations. pathétique, mais tant mieux pour celles et ceux qui en profiteront.

office de tourisme

10. nouveaux statuts de l’office de tourisme
on aime, on adore, on affectionne ces points de formalisme quand on met en place tout ce qui ressemble à un montage rigoureusement impartial pour nous faire croire qu’en baissant le nombre des représentants du conseil municipal, on va distendre les liens qui le relient à l’office de tourisme. mais qui peut y croire ? la première conséquence sera que le nombre des opposants sera absolument moindre.

commissions communales

11. renouvellement de la commission communale d'accessibilité
on attend le bilan de la précédente commission, ainsi que la communication de la lettre de démission qui lui a été envoyée il y a quelques années, et de laquelle l’expéditeur n’a eu aucune nouvelle.

12. création de commissions communales
"Chaque président présentera les thèmes de la commission dont il aura la charge." Lit-on sur la note de synthèse. ce qui promet ! si on comprend bien ce la veut dire que
cadre de vie et environnement s’occupera de "cadre de vie" et d’"environnement"
affaires scolaires s’occupera de "affaires scolaires"
patrimoine et culture s’occupera de "patrimoine et culture"
ville et entreprises s’occupera de "ville et entreprises"
projet de ville s’occupera de "projet de ville"
au passage, on attend plus des bilans semestriels ou annuels qui seront produits par les éminents présidents de ces immenses commissions que de savoir si c'est untel ou unetelle qui s’en occupera.

ressources humaines
ce titre est insupportable en ce qu’il rabaisse l’être humain au niveau des ressources naturelles. il est imposé par ces gens issus de soi-disant écoles de soi-disant gestion qui jugent la nature humaine à l’aune des bilans financiers qu’ils trafiquent. c’est simplement écœurant.

13. école de musique – modification de postes
Ajustement mensuel des activités de l’école de musique ; on attend déjà le prochain. s’agit-il de l’avatar du comique de répétition ? au fait, on en est où pour les inscriptions ?

informations

14. récapitulatif des décisions prises en vertu de l’article l.2122-22 du code général des collectivités territoriales

Il n’a pas fallu plus de six mois pour avertir le conseil municipal de la décision d’interjeter appel du jugement rendu par le tribunal administratif ; on aurait pu ajouter que la commune a pris € 1 000,00 d’amende dans l’affaire, un oubli sûrement, car l’omission est hautement improbable, on répète, l’omission est hautement improbable.

Pas moins de € 115 451,64 auront été dépensés sans l’objet d’une décision formelle distincte. le total de cette somme ne figure pas explicitement sur la note de synthèse, un oubli sûrement, car l’omission est hautement improbable, on répète, l’omission est hautement improbable.
sur cette somme, près de € 45 000,00 ont été consacrés aux festivités de pentecôte, dont € 12 000,00 pour le feu d’artifice, le reste a servi à rétribuer les intervenants, artistiques ou traditionnels ; le reste a financé une étude sur la chauve-souris [ € 10 725,00 ], une étude hydraulique sur les mesures de restauration et de continuité écologique de la Lauter [ € 38 650,00 ], des transports scolaires [ € 14 616,83 ], du sciage de planches [ € 2 817,00 ], du transport de bois [ € 300,48 ] et, on vous a gardé le meilleur pour la fin, vous vous en doutez, une
étude de conservation préventive pour la mise en réserve des collections du musée westercamp [ € 6 400,00 ] ; alors là, c’est le bouquet, et si vous voulez l’avis de Pumpernickel, nous ne sommes pas à la veille de la réouverture d’un quelconque musée à wissembourg.

15. divers
Ce sera peut-être le plus intéressant de la soirée…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article