Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Semaine 76 – 1666 ± 7 – fête du 6 septembre, n° 75 en téléchargement & appel aux dons

Semaine 76 – 1666 ± 7 – fête du 6 septembre, n° 75 en téléchargement & appel aux dons

Premier point : Pumpernickel invite ses amis à venir fêter ses vingt ans. Comme vous le savez, tout commence à partir de 14h30 ce dimanche 6 septembre prochain, 1 rue Saint-Jean à  Wissembourg.

Cette année, nous aurons un chanteur, un guitariste et un bassiste qui nous interpéteront une (bonne) vingtaine de chansons de Bertolt Brecht, en version orginale. Pour que tout le monde puisse suivre, une plaquette, en français, comportant les résumés des chansons sera disponible sur place. Nous ferons une pause vers 18h00 pour que ceux qui le veulent puissent se rassaisier de tarte flambée, vendue 10 nickel comme l'an dernier. De la bière de Lobsann sera aussi disponible, vendue 2 nickel le verre, comme l'an dernier. N'oubliez pas d'apporter votre invitation nominale qui vaut entrée gratuite à une fête privée. Les étourdis pourront s'en procurer une sur place.

Le récital reprendra vers 20h00 pour une bonne heure environ. Ensuite, ce sera comme d'habitude, à la bonne ranquette.

Semaine 76 – 1666 ± 7 – fête du 6 septembre, n° 75 en téléchargement & appel aux dons

Deuxième point : Pumpernickel n°75 est depuis une petite dans les boîtes à lettres des Wissembourgeois. Il est en place dans les différents points de vente [ on peut aussi l’acheter, c’est un euro, et plus si affinité ] et connaît un certain succès. Les réactions des lecteurs assidus ou occasionnels sont unanimes, chacun étant reconnaissant à l'insolent garnement d'avoir pris le temps de lire ce document qui peut être interprété comme un rapport d'inspection aboutissant dans le meilleur des cas à un coup de règle sur les doigts, au sens figuré bien entendu. Il n'y en a que 500 exemplaires, et pas un de plus, c'est la raison de la mise en ligne de la version pdf que vous trouverez comme d'habitude.

Troisième point : vous êtes maintenant une vingtaine à m'avoir envoyé un peu, et parfois beaucoup, d'argent, répondant ainsi favorablement à l'appel que j'avais lancé il y a quelques semaines. Je vous exprime ma profonde gratitude, cet élan de solidarité permattant d'envisager l'avenir avec sérénité. La poursuite des efforts de chacun permettra également de rémunérer comme ils y ont droit les trois artistes qui seront de la partie et pour qui la musique, si elle est un plaisir, est aussi un moyen de subsistance. Pumpernickel refuse de s'adresser aux "collectivités" pour percevoir des subventions qui mettraient sa liberté éditoriale en facheuse posture. Pour l'instant, et aucune raison de faire autrement, c'est le soutien des lecteurs, amis et compères, qui a permis à ce medium de fonctionner vaille que vaille. C'est pourquoi je me permets de réitérer cet appel.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article