Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

15-12-12_molodoï_19h00_soutien à casas

casas fuhrde la part de Simone Fluhr :
J’écris pour dire que m'en vais de CASAS. Le cœur gros. Cette maison jaune toute déglinguée était aussi un peu la mienne, je la portais, elle me portait. On a duré, duré, enduré et maintenant c'est l'heure de vérité. Faute d'argent, on perd deux postes non remplacés, celui d'Irène qui "refuse de laisser ce petit monstre à la rue" et qui part à la retraite en ayant bien mérité de se reposer et celui de Louise qui a sa version toute personnelle de Sysiphe "la pierre qu'on remonte et qui nous écrase"), remplacée par Marie durant son congé de maternité à la grâce d'un don anonyme et "qui espère que ses colocs lui ont laissé à manger avant de se coucher"".
[ clic sur l'image pour l'agrandir ]
J'ai décidé de démissionner car je ne veux pas et ne peux pas "m'adapter" à un changement aussi radical qui, de fait et faute de moyens humains, nous conduira, nous conduit déjà, à fermer plein de portes sachant que les demandeurs d'asile n'en trouveront pas d'autres à ouvrir. Être témoin sans pouvoir agir est malsain et ce positionnement m'est intenable.
On s'est toujours tenu à leurs côtés, même si on n'obtenait rien, au moins on tentait. Cette force nous est enlevée. Cette maman à la rue en train de pleurer avec son enfant dans les bras (qui, lui, ne pleure pas), je ne veux juste pas la voir, je ne peux plus la voir ! Rester m'aurait purement et simplement détruite, et comme je suis déjà bien usée et n'ai qu'une santé…
Voilà le sens de mon départ. Mon demi-poste n'est pas remplacé non plus. Cela fait la moitié de l'équipe salariée décimée. Il m'est douloureux de penser à mes trois collègues qui restent (Pascale, Ivetta et Christiane).
Pour sublimer ma tristesse, nous avons organisé une soirée de retrouvailles avec tous ceux que j'aime, rencontrés durant ces 15 dernières années, et qui m'ont tant appris et apporté, et qui m'ont aidé à tenir tout ce temps.
Ça a lieu samedi 15 décembre à 19 heures au Molodoï
19, rue du Ban de la Roche, 67000 STRASBOURG
Répondeur : 03.88.22.10.07
Au programme :
Petites choses à manger et à partager que chacun est convié (pas obligé) à apporter
20 heures : Projection du film "les éclaireurs"
Musiques du monde : Malika de Bal Pigmée, Kidan, Family Affair, Connexion pueblo…
Entrée : 5 euros (sauf pour les demandeurs d'asile)
Bénéfices au profit de CASAS
Avec toute mon affection, Simone

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article