Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

8ème édition du forum social local et rural_du 26-10-12 au 04-11-12_meisenthal (57)

 Octobre Verre / 8ème édition du Forum Social Local et Rural / du vendredi 26 octobre 2012 au dimanche 4 novembre 2012 / ARToPie-Meisenthal (Moselle)

Tract FLS 2012 Page 1Un Forum Social, c'est quoi ?
Un forum social est un espace de rencontres et d'échanges, organisé pour permettre des réflexions de fond, des débats d’idées, des échanges d’expériences, l’élaboration de projets d’actions, la formulation de propositions… Il s’adresse aux différents mouvements et entités de la société civile qui œuvrent pour un “autre monde” centré sur l’être humain et non sur le profit. Le “Forum social mondial” se veut une alternative sociale au Forum économique mondial, qui se déroule chaque année en janvier, à Davos en Suisse. Ayant pour slogan : “Un autre monde est possible”, il est un espace ouvert qui permet à des organisations citoyennes du monde entier de se rencontrer pour traiter des principaux sujets de préoccupations de la société civile dans le contexte de la mondialisation et élaborer la transformation sociale du monde. Depuis 2005, Octobre Verre est un collectif réunissant les acteurs du monde associatif dans le Pays de Bitche, dans la région des Vosges du Nord, dans le but de réfléchir ensemble sur les problématiques rurales ou plus globales.

Tract FLS 2012 Page 2clic sur l'image pour l'agrandir

Du lundi 29 octobre au samedi 3 novembre
10h00-13h00 : atelier théâtre
Chaque année, pendant le Forum Social Octobre Verre, un atelier théâtre, gratuit et ouvert à tout le monde, est proposé. Il se déroule tous les matins de 10h00 à 13h00, suivi d’une auberge espagnole, pendant toute la semaine. Une représentation sera donnée le samedi 3 novembre à 22h00.
"Un peu de création pendant la réflexion"
Débutants acceptés, confirmés aussi ! Atelier gratuit.
Hijab : désigne "tout voile placé devant un être ou un objet pour le soustraire à la vue ou l'isoler"
Un voile volette dans l’époque. Les comédiens l’attrapent, ils sont agiles. Ils s’en font des jeux et des fantômes, tout un orient de parements et le masque où tourbillonnent la servitude et l’agression. Ils ont beau se dévoiler, l’identité titube. C’est du théâtre, histoire de chercher le temps d’une heure, bouche bée et en musique, comment on peut mettre les voiles.
Atelier animé par la compagnie La Dinoponera de Strasbourg

Vendredi 26 octobre
20h30 : café philosophique animé par Lucie Loesel et Stéphane Fischer.
Nous vous invitons a partager une discussion philosophique autour d'un café-gâteau. Il s'agira de s'interroger ensemble sur la culture et ses rapports à la sphère politique à travers les textes de la philosophe Hannah Arendt. Que signifie la culture dans le monde moderne, dominé par un rapport de consommation envers tous les objets dont il s'éprend ?

Samedi 27 octobre
16h30 : rencontre – débat avec Roger Nicolas
Les échanges non monétaires (Réseau d’Échanges de Savoirs, Systèmes d’Échange Locaux,…)
Des exemples concrets d'économie alternative et solidaire où la mise en valeur des personnes et des réseaux enrichit les territoires. Parité, désir de rencontrer l'autre (altérité), médiation, réciprocité ouverte : telles sont les entrées qui permettent d'analyser ces pratiques déjà anciennes (15-20 ans) dont la mise en œuvre semble toujours pertinente aujourd'hui. Cette rencontre permettra de faire émerger des savoirs et des désirs d'apprendre parmi les participants.

18h30 : vernissage de l'exposition des résidents d'été d'ARToPie, Bourse Balkenhol
Véronika Doszla et Jörg Gelbke.

19h00 : repas

20h30 : rencontre – débat avec Hugues Stoeckel, "la faim du monde"
Le 20ème siècle aura été celui de la voracité. Le 21ème siècle sera celui de la faim, pas seulement en Afrique, mais aussi en Occident, ici même. L’épuisement des ressources fossiles en énergie et minerais, le dérèglement climatique, la raréfaction de l’eau douce et des poissons, le recul des terres arables, la surpopulation : autant de facteurs porteurs de faim. Nul doute que face à ces menaces, la sobriété et le partage seront les seules alternatives à la guerre. L’humanité saura-t-elle s’y engager à temps ?

Dimanche 28 octobre
17h00 : rencontre – déba avec Emmanuel Polewiak, "la nature n'est pas une marchandise".
Les multinationales, la finance et plus généralement le système libéral ont trouvé de nouveaux marchés. Ainsi, les spéculations vont bon train dans le « commerce » de l'eau, du carbone, de la biodiversité, de la forêt, des semences, des produits et des terres agricoles... Présentés au sommet de la Terre à Rio comme LA solution, l'économie verte et le développement durable consistent en fait en une lucrative opportunité de croissance. C'est ainsi que l'urgence écologique s'accentue, que l'équilibre des écosystèmes est mis en péril et que les injustices sociales se creusent. Il est aujourd'hui indispensable d'agir et de changer de modèle en refusant la financiarisation de la nature et du vivant, biens communs de l'humanité.

19h00 : repas

20h00 : projection

Lundi 29 octobre
9h00-16h00 : formation – information avec Arsène Kremer
"Objectif : zéro pesticide dans les espaces verts de nos communes"
En France, la plupart des communes utilise encore souvent des produits phytosanitaires pour
l’entretien des voiries, des parcs et jardins, des cimetières… ce qui contribue à la dégradation de
l’environnement et nuit à la santé publique. Depuis quelques années, la Ville de Bitche (4ème fleurs, "Fleur d’or" 2010…) a mis en place de nouvelles méthodes de gestion de ses espaces verts ; et depuis 2005, ne recourt plus à un seul produit chimique. Une belle et riche expérience qui mérite d’être partagée ! C’est ce que nous vous proposons lors de cette journée d’information-formation du 29 octobre.
La journée sera animée par Arsène Kremer, responsable du service des espaces verts de Bitche et se déroulera en deux temps :
- Le matin et le déjeuner à ARToPie (Meisenthal) ;
- L’après-midi à Bitche pour la partie pratique, autour du désherbage propre notamment.
Cette journée est gratuite. Seule une participation de 8 euros/personne vous sera demandée pour le repas du midi, préparé par ARToPie, avec des produits locaux et de saison.

20h30 : Projection

Mardi 30 octobre
20h30 : projection – conférence de Henri Guillemin.
Henri Guillemin né en 1903, il est mort en 1992 à l'âge de 89 ans. Historien, critique littéraire il est honni par les uns, admiré par les autres. Son approche de grandes personnalités littéraires et de l'histoire de France en font un polémiste qui s'exprime par le biais de livres et de conférences accessibles à tous en audio et vidéo.

Mercredi 31 octobre
20h30 : projection de "Celles et ceux de Maflo", un film d'Aline Battaglia, en présence de la réalisatrice, une production Dora Films.
"En Lorraine, j'ai rencontré l'association Novisi, qui aide le village de Kpété-Maflo au Togo. Un jour j'ai eu envie d'aller regarder l'autre bout de la chaîne et de connaître ceux dont on me parlait ici. Ce dispensaire change-t-il le quotidien des habitants du village ? Les femmes rassemblées dans le groupement agricole vivent-elles mieux ? Les paysans s'en sortent-ils mieux avec le cacao ? Jour après jour… à Kpété-Maflo."

Jeudi 1er novembre
10h00-17h00 : atelier -formation avec Paul Masson
Démocratie et Éducation Populaire.
La démocratie est présentée comme le summum de "La Civilisation", "Le Modèle" assurant la "Liberté" aux peuples. Au cours de la matinée, Paul Masson se propose de remettre en cause cette présentation idyllique pour revenir à une approche plus prosaïque : la démocratie est une construction historique, la résultante de luttes. Les conquêtes démocratiques ne sont jamais définitivement acquises. Après un repas commun, l'après midi continuera la réflexion du matin en repérant la place de l'éducation populaire dans le combat démocratique. Nous repérerons les courants qui l'ont structurée et identifierons trois contradictions qui traversent toute son histoire. Nous chercherons ensemble le rôle que peut jouer l'éducation populaire dans les combats émancipateurs du 21ème siècle.
Autodidacte, militant de l'Éducation populaire, Paul Masson a exercé des responsabilités aux sein d'associations locales et nationales. Depuis 35 ans il anime des ateliers d'écriture, il produit des textes et organise des ateliers sur la thématique de la société pour partager une analyse et une compréhension commune pour permettre à chacun de se faire une opinion et d'agir librement.

20h30 : projection "Vivre l'utopie !", un film de Juan Gamero
Une trentaine de vieux militants anarchistes et libertaires ayant directement été acteurs et témoins de la révolution sociale libertaire et autogestionnaire espagnole de 1936 raconte l'autre société: les usines et terres expropriées et collectivisées, la liquidation de l’État et de la propriété privée.

Vendredi 2 novembre
17h00 : vidéo-conférence avec Étienne Chouard, "Régime démocratique !"
Etienne Chouard nous propose de prendre personnellement nos problèmes quotidiens à la racine et de réfléchir nous-mêmes à l'institution d'une vraie démocratie : et la racine d'une démocratie digne de ce nom, ce n'est pas l'élection — élection qui est par définition aristocratique (choisir le meilleur, aristos), donc oligarchique— , la seule racine de la démocratie, c'est le tirage au sort. Depuis le débat référendaire sur le TCE (un puissant révélateur !), il a réalisé, avec d’autres citoyens, d'une part, l’importance de nos institutions dans notre vie de tous les jours et d'autre part, l’état de décrépitude dans lequel nous laissons se dégrader ces règles supérieures, par indifférence paresseuse le plus souvent. L'approche institutionnelle apparaît désormais comme une clef de lecture universelle pour décrypter l'actualité et cette clef permet de découvrir les sources profondes du malheur des hommes.
Enseignant en économie et en droit dans un lycée, blogueur français qui a connu en 2005 à l'occasion de la campagne du référendum français sur le traité établissant une constitution pour l'Europe en argumentant pour le "NON". Depuis lors Étienne Chouard, qui déclare chercher la cause principale des injustices sociales, étudie différents régimes démocratiques et constitutions. Il défend notamment le système du tirage au sort ainsi qu'une nouvelle assemblée constituante également basée sur cette méthode.
19hH00 : repas
20h30 : rencontre - formation avec Bernard Friot, "l'enjeu du salaire".
Les peuples d'Europe subissent un double chantage à l'emploi et à la dette, mais nous pouvons en finir avec les maîtres chanteurs. Nous prouvons avec les fonctionnaires ou les retraités que nous produisons beaucoup mieux et en étant plus heureux si nous travaillons sans employeurs, sans actionnaires et sans crédit, sans mesure de la valeur par le temps de travail. En nous appuyant sur ce déjà-là d'un travail émancipé, nous pouvons le généraliser par un salaire à la qualification à vie qui supprimera le marché du travail et une cotisation économique qui supprimera la propriété lucrative et la remplacera par la propriété d'usage. Le cycle des trois conférences-débat de Bernard Friot sera l'occasion d'une présentation systématique et pédagogique de ce possible révolutionnaire.
Sociologue et économiste, il est animateur de l'association "Réseau Salariat". Ses recherches sur la sociologie du salariat et la comparaison entre les systèmes de protection sociale en Europe l'ont amené à des propositions alternatives et innovantes, notamment en matière de retraites.

Samedi 3 novembre
14h00 : atelier - échanges réciproques de savoirs avec Roger Nicolas
Cette deuxième rencontre sera l'occasion de démarrer "pour de vrai" un Réseau d’Échanges de Savoirs, en intégrant les nouveaux participants (fonctionnement en réseau ouvert) et de co-construire un mode d'organisation collectif simple qui en assure le fonctionnement et le développement.

17h00 : rencontre – quizz avec ATTAC Vosges-du-Nord
ATTAC Vosges-du-Nord vous invite à participer à un QUIZZ sur le TSCG-Pacte budgétaire, ses mécanismes et ses effets. Pour sortir de la crise, devons-nous nous adapter au système libéral et devenir des experts de la finance ou, au contraire, renforcer les luttes et construire des alternatives ? À vous de le dire ! A l'issue de ce test, tous les participants se verront attribuer un prix : un voyage "all inclusive" en Grèce ; un stage à la BCE à Francfort ; une immersion dans les manifs espagnoles (service d'assistance juridique compris) ou une adhésion à leurs frais à Attac Vosges-du Nord.

19h00 : repas

20h00 : rencontre - formation avec Bernard Friot
L'enjeu du salaire. Idem vendredi 2 novembre.

22h00 : représentation du travail de l’atelier théâtre du Forum Social

Dimanche 4 novembre
16h00 : rencontre - formation avec Bernard Friot
L'enjeu du salaire. Idem samedi 3 novembre.

18h00 : apéro de fin du forum

Tous les intervenants du FSL sont bénévoles. Nous tenons à les remercier pour leur engagement, sans quoi le forum ne pourrait exister. L'entrée est libre pour tous les événements du forum. Un chapeau tournera pour chaque événement. L'argent récolté permet d'organiser le forum.

Organisateurs :
Fédération Culture et Liberté Moselle
ARToPie
Domino's bar
ATTAC Vosges-du-Nord
Les Piverts

Renseignements et contact :
ARToPie, 6 rue de la Poste, 57960 Meisenthal
téléphone ARToPie : 03 87 96 94 15
courriel : octobreverre@gmail.com


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article