Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

affaires_à faire

Monsieur N. Sarkozy, ancien président de la République française, est invité à participer à une conférence organisée par la banque Goldman Sachs, l’'établissement financier qui s'est fait connaître du public pour sa fabrication de produits dérivés financiers pendant la crise des subprimes et la crise de la dette grecque, qui contribué à la crise financière que nous subissons depuis 2007. Selon le site Mediapart, la banque aurait déboursé plus de 100 000 dollars pour s'assurer la présence de l'ancien chef de l'Etat le3 juin prochain à Londres. Depuis que les Français lui ont signifié son congé, il a participé à diverses conférences, sans toutefois renoncer clairement à la politique. Il sera également le 25 avril prochain au Canada, invité par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain pour évoquer "l'état de l'économie mondiale, des perspectives pour l'Europe, des nouveaux équilibres qui caractérisent la gouvernance mondiale", indique le site de la CCMM. À chaque fois, Nicolas Sarkozy entretient le mystère à la fois sur le montant qu'il perçoit pour participer à ces conférences et sur le compte sur lequel ses honoraires sont versés. Il serait en effet intéressant que nous sachions dans quel pays il a choisi de payer ses impôts.
le topPour le reste, on se demande bien ce qu’il va dire à ses infortunés auditeurs qu’ils ne sachent déjà. Nous avons déjà fait le tour de sa rhétorique et savons qu’il n’a rien de bien original à dire dès qu’il en a fini de dire du mal sur notre pays. Peut-être cette photo [ clic sur l'image pour l'agrandir ] qui l’immortalise en compagnie de deux personnages dont nous rêvons tous en tant que témoins de moralité pourra-t-elle inspirer le discours historique qu’il ne manquera pas de prononcer lors de ces deux événements de portée universelle.

P.S. : comme vous l'avez remarqué, le blog est silencieux ; cela est dû pour une part à la rédaction du numéro 68 de Pumpernickel [ opération qui reste un défi à chaque parution ] et d’autre part à une conjonction d’événements qui mobilisent plus que prévu l’attention du rédacteur qui vous remercie de votre patience.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article