Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

au courrier…

… cette lettre de la ville de wissembourg datée du 11 septembre 2013, quarantième anniversaire du coup de force au Chili, à l’attention des présidents [ avec majuscule ] d’associations, qui commence par un ronflant "mesdames, messieurs, les présidents d’associations" de derrière les fagots. le maire [ avec majuscule ] nous invite à participer à la journée du patrimoine, en précisant immédiatement que cette année "nous mettrons l’accent sur la présentation des différents services municipaux" [ on cherche le rapport avec les journées du patrimoine, trentième édition, qui sont placées cette année sous la marque du centenaire de la loi de 1913 réglementant la protection des monuments historiques ]. mais, nous ne sommes pas à ça près, puisqu’il nous est annoncé que nous pourrons prendre le bus pour aller en visite de chantier à station d’épuration, puis au réservoir d’eau situé au sud de wissembourg. au cas où nous aurions pu nous ennuyer de ces "visites" durant lesquelles, pour reprendre le bon mot de l’ex-adjoint à l’avenir et à l’enterrement du musée westercamp, nous pourrons aller visiter la mairie [ pumpernickel irait bien pour voir de quoi a l’air la télévision dans le bureau du chef de cabinet, mais il aura d’autres choses à faire ]. Les archives, le centre technique [ ex-siège d’une entreprise locale d’autobus, dans un décor minéralisé sans âme et aux marches de la commune dite associée ], le relais culturel [ où une animation était prévue, mais il semble qu’elle ait été décommandée, frappée par le syndrome de la course de côte, sans doute ]. passons sur la visite commentée de l’exposition supposée nous faire oublier que le musée westercamp est fermé depuis 3 970 jours [ !!! ] au milieu de l’après-midi, et faisons un saut en matinée à sous-préfecture à l’ouverture de laquelle la mairie est à peu près totalement étrangère.
ah, il est loin le temps des cohortes de wissembourgeois qui partaient à l’assaut des collines du vignoble pour se presser sur la tour du château saint-paul !
quand reviendra celui d’une cour du palais stanislas, ou du jardin, enfin accessible au public ?
et que dire de la salle voûtée de l’ex-lycée stanislas, que l’on n’appelle plus que "la commanderie", sans doute pour nous faire oublier que des générations d’enfants ont appris à faire éclore leur intelligence dans un lieu de savoir, de respect et d’instruction, salle voûtée donc dont il a été que son nouveau propriétaire, le conseil général du bas-rhin, c’est-à-dire nous, allait y tenir des expositions pour la rendre aux wissembourgeois ?
chargeons la barque avec le musée qui n’est exhibé que pour détourner notre attention de l’incurie des uns qui a succédé à l’impuissance des autres. il paraît que c’est trop cher à remettre en état. ah bon ! mais que l’on nous explique les autres choix qui ont été faits : une petite dizaine de millions pour un relais culturel dont l’acoustique doit être retravaillée, ou encore un bon million pour une mairie qui nous est, de fait, moins accessible qu’avant, ou encore des dépenses inconsidérées pour racheter des terrains là où l’on veut construire ces fameux logements dont il paraît que nous en avons les plus impérieux des besoins, des sommes extravagantes pour entretenir des zones d’activité qui ne se remplissent guère, etc.
au cas où on aurait des doutes, rassurons-nous avec ce que les autres proposent ailleurs :

Alsace
Temple Clemenceau de Colmar
Construit en 1906 (la région est alors annexée à l'Allemagne), le temple de Colmar est un des rares temples maçonniques ostentatoires de l'est de la France. Exceptionnel par sa richesse architecturale, il a été inscrit en février 2007 à l'inventaire des monuments historiques.
Collection de l'Institut d'anatomie normale de Strasbourg
La collection, qui appartient à la faculté de médecine de Strasbourg, est riche de plus de 28 000 pièces, dont des coupes anatomiques, des pièces d'ostéologie et des pièces momifiées égyptiennes et péruviennes.

Aquitaine
Abri du poisson
L'"abri du poisson" est une cavité qui abrite une exceptionnelle sculpture de saumon, longue d'un mètre et datée d'environ 25 000 ans avant notre ère. Le site est classé au titre des monuments historiques.

Auvergne
Fouilles de Clermont-Ferrand
Les travaux d'archéologie préventive réalisés à Clermont-Ferrand sur le site de la future scène nationale ont mis au jour des maisons d'époque romaine très bien conservées. Les archéologues du bureau Hadès présenteront au public leur travail et des vestiges visibles.

Bourgogne
Commanderie des Templiers de Villemoison
Fondées au XIIe siècle, la commanderie et sa chapelle passèrent, après l'abolition de l'ordre des Templiers en 1307, aux mains des chevaliers hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean. À la Révolution, les bâtiments furent transformés en exploitation agricole. Des restaurations ont, depuis, été réalisées pour dégager les bâtiments templiers.

Bretagne
Centre d'instruction navale de Brest
D'une taille exceptionnelle, le "petit Versailles breton", construit sur la rade de Brest après la destruction, pendant la Seconde Guerre mondiale, de l'ancienne École navale, abrite aujourd'hui le Centre d'instruction navale.

Centre
Préfecture du Loiret
Ce bâtiment de toute beauté, inscrit au titre des monuments historiques, est un ancien prieuré qui fut construit au coeur historique d'Orléans au XVIIe siècle, à l'emplacement de l'ancien forum romain. Il fut déclaré bien national en 1790 et dévolu ensuite à l'administration du département.
Cathédrale de Jean Linard
Perdue dans un coin du Cher, la cathédrale de Jean Linard est l'un des chefs-d'oeuvre de l'art brut en France. Son sort, après la mort de l'artiste en 2010, avait suscité des inquiétudes. Elle est désormais protégée au titre des monuments historiques.

Champagne-Ardenne
La Macérienne
Construite à la fin du XIXe siècle pour accueillir la production de cycles de la maison Clément & Cie, cette ancienne usine est un des plus beaux exemples d'architecture industrielle de cette époque.

Haute-Normandie
Pavillon Flaubert
Le pavillon, construit au bord de la Seine, est tout ce qui reste de la propriété que le père de l'écrivain avait acquise en 1844, et où Flaubert écrivit son oeuvre. Y sont conservés des portraits de famille et d'amis ainsi que des objets de son cabinet de travail.

Ile-de-France
Moulin jaune de Slava Polunin
Le célèbre clown russe Slava Polunin a acheté à Crécy-la-Chapelle un ancien moulin à eau et le parc qui l'entourait, pour les transformer en un merveilleux laboratoire de création.
Pont-aqueduc Médicis
Long de 13 kilomètres, l'aqueduc, conçu pour conduire les eaux de source de Rungis à Paris, fête cette année ses 400 ans. À cette occasion, il est exceptionnellement possible de découvrir l'intérieur du pont qui franchit la vallée de la Bièvre.
Villa des Arts Paris
Cette cité d'artistes, conçue à la fin du XIXe siècle au pied de Montmartre, a vu passer les plus grands. Elle est toujours, aujourd'hui, investie par des créateurs qui y vivent et y travaillent, et vient d'être rénovée.
Jardin des douves du château de Montagu
Les ruines du château de Montagu, construit au XVe siècle, sont aujourd'hui inscrites dans le domaine du lycée horticole et paysager Saint-Antoine, dont les élèves pensent et soignent le jardin. Des plantes sont proposées sur place à la vente.

Midi-Pyrénées
Uxellodunum
Le site, classé, est la place forte où les Gaulois menèrent leur dernière bataille contre les légions de Jules César.
Fontaine de Loulié, 46 600 Saint-Denis-lès-Martel. Visite guidée samedi et dimanche à 10 heures et 15 heures.
Ancienne école de jésuites de Cahors
Construite au XVIIe siècle, l'ancienne école de jésuites de Cahors, avec son campanile et son escalier monumental, abrite aujourd'hui le collège Gambetta.

Nord-Pas-de-Calais
Villa Cavrois
Dessinée par l'architecte Robert Mallet-Stevens à la demande d'un industriel du textile roubaisien et inaugurée en 1932, la villa est devenue une référence de l'architecture du XXe siècle.

Pays de la Loire
Anciens chantiers navals de Nantes
Un parcours est proposé sur l'île de Nantes, progressivement réhabilitée depuis la fermeture, en 1987, des chantiers de construction navale, pour en découvrir ou redécouvrir le très beau patrimoine industriel.

Picardie
Parc d'Ognon
Tracé au XVIIe siècle, le parc a été embelli au XVIIIe siècle par un miroir d'eau bordé de vases et de statues dessiné par Le Nôtre et d'une seconde pièce d'eau d'allure romantique. Il est, avec son château, la propriété d'Ernest-Antoine Seillière.

Poitou-Charentes
Ancien hôpital Saint-Honoré
Construit à la fin du XVIIIe siècle, le bâtiment a conservé ses majestueuses salles des malades et une charpente spectaculaire. La visite inclut la découverte de l'ancienne apothicairerie, qui possède une collection unique de pots à pharmacie des XVIIIe et XIXe siècles.

p.s. : ce soir, pugilat oral au conseil municipal dont un compte rendu sera fait demain dans la journée
p.s.s. : il y en a un qui n'a pas compris le parti pris de l'absence de majuscule et qui se permet, au nom d'un anonymat maintenant levé, de la ramener sur la manière d'écrire ; qu'il se rassure, il recevra ses trente deniers comme prévu.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article