Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Crise du logement - 4

réponse nantes habitat juin 2013Voici la suite (le début est ici, puis , et , et encore - pour ceux qui auront la patience nécessaire) des aventures du promeneur qui s'interroge sur la "crise du logement" ici, à Nantes, et ailleurs, de par le vaste monde. Et pas pour gloser sur ces 57 (cinquante-sept) logements qui seraient demeurés vides, mais évidemment chauffés, tout au long du dernier hiver aussi froid qu'humide dans le grand ensemble connu sous le nom de Malakoff (en voie de rénovation), alors même que moins de 57 (cinquante-sept) familles auraient été, à Nantes, ville du premier ministre, en attente d'un hébergement décent.

Vous le savez, une citoyenne du voisinage s'est émue, et par ailleurs interrogée par écrit, en voyant avec quelle rapidité on murait des logements qu'on appelle sociaux – destinés peut-être à la démolition.

Et voici la réponse, frappée au coin de la plus pure rhétorique administrative, qui a pour intérêt d'en dire un peu, mais pas assez, tout en employant les formules nécessaires à l’apaisement des foules et au contentement des hiérarchies - "...les démarches relatives à la démocratie participative..." et pour les siècles des siècles, Amen.

Depuis ce mois de juin, pas beaucoup de nouvelles, et il va falloir aller faire le décompte des éventuelles nouvelles fenêtres murées. Et certainement de nouveau interroger cet organisme (Nantes Habitat) pour en savoir un peu plus sur le destin de ces logements. Sans espérer tirer grand chose des réponses qui arriveront peut-être. Mais la chance est pourtant avec nous : dans six mois, ce sont les élections municipales, et on pourra certainement en apprendre plus à cette occasion.

Faites de beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article