Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Gérard Garrido, le bruit et la NR – 2

Les choses ne sont pas faciles pour qui veut contacter Monsieur G. Garrido, ou l'un des membres de la commission "développement durable" qu'il préside au conseil de l'agglomération tourangelle, appelée Tour(s) plus. Du moins si l'on s'en tient à ce qui se passe pour l'instant.

À la suite de l'article posté ici en début de semaine dernière, et parce qu'il s'agit de la plus élémentaire correction, tant la journaliste qui a rédigé le dossier que le vice-président de la commission "développement durable" ont été prévenus. Si l'une a répondu et qu'un échange a pu avoir lieu, permettant de relier quelques-uns des protagonistes locaux de la lutte antibruit, l'autre n'a pas jugé utile de le faire. Il fait le mort, il ne répond pas, et, pense-t-il, cette personne qu'il ne connaît pas finira bien par se lasser et se taire. Il en a parfaitement le droit, comme il est aussi possible de s'interroger sur ces comportements qui sont autant d'obstacles à la vitalité démocratique, valeur à laquelle Monsieur G.Garrido est attaché. D'ailleurs, Monsieur G.Garrido a énormément de qualités, en plus de celle d'être un démocrate d'abord. Il vous est possible d'en trouver la liste, rédigée par un hagiographe talentueux, que Pumpernickel se doit de porter à votre connaissance : esprit de liberté, de curiosité, d’ouverture sur le monde d’aujourd’hui et de sensibilité aux autres, art de la négociation, de l’organisation, de la rigueur budgétaire et du plaisir du travail en équipe fondé sur la confiance, la complémentarité, la complicité et, bien évidemment, compétence, sans oublier l'investissement dans le monde associatif, toutes qualités auxquelles il conviendrait d'ajouter l'élémentaire correction qui consiste à répondre à ceux qui vous écrivent, mais c'est sans doute trop compliqué.

Mais revenons à nos moutons. Vous trouverez ci-après les courriels envoyés. Depuis, après quelques coups de fil, il apparaît que les chargées de com' ne peuvent pas prendre l'initiative d'envoyer aux élus concernés un courriel qui leur est adressé … sans l'aval de leur directeur. Pratiquement aucune des communes de l'agglomération tourangelle ne donne à leurs administrés la possibilité d'écrire directement aux élus qui siègent tant dans les conseils municipaux qu'au conseil d'agglomération. Le secrétariat personnel des maires a érigé une muraille quasi-infranchissable pour celui qui ne demande pas autre chose que quelques instants d'écoute.

Si on comprend bien, un élu se répand dans un journal, il décrit des situations qui n'ont rien à voir avec une réalité qu'il a le droit de ne pas bien connaître, et il s'interdit toute possibilité d'entendre un avis circonstancié et argumenté qui pourait compléter son information et affiner son jugement.

Il aura tout de même gagné un peu de notoriété puisque si vous tapez son nom, vous tombez, en première page google, sur le blog de Pumpernickel.

Et maintenant les courriels :

Premier courriel, à l'attention de monsieur le maire / 7 Février 2012
votre contribution à l'article de la nr de l'autre jour m'a inspiré l'article suivant que je mets en ligne sur mon blog, pumpernickel.fr. je ne vois aucune objection à publier vos remarques ou éventuellement un droit de réponse si vous en voyez l'intérêt.
salutations distinguées, …

Deuxième courriel, à l'attention de monsieur le maire / 9 février 2012
monsieur, le vous ai adressé il y a deux jours le courriel qui précède. je n'ai eu, à ce jour, aucune réponse de votre part. dois-je apprécier votre silence à sa juste valeur ? vous comprendrez que je n'ose pas envisager une seconde qu'il puisse s'agir, de votre part, d'une quelconque marque d'indifférence.
profitant du répit que me procure votre retard à l'allumage, je suis allé consulter les niveaux dioxyde d'azote et de particules fines au niveau de l'immeuble d'habitation de madeleine l. à la date du 5 février, en partant de 00h00, et en suivant les valeurs, vous retrouvez l'épisode neigeux, la chute de la circulation automobile, l'air qui devient respirable, autant de données qui donnent raison à ceux qui n'exigent rien d'autre que le droit à ne plus être confiné dans leur logement pour bénéficier d'un agrément de vie somme toute ordinaire. vous comprendrez que j'attende avec impatience un signe de vie du septième vice-président de l'agglomération tourangelle.
salutations distinguées, …

troisième courriel, à l'attention de monsieur le maire / 10 février 2012
monsieur, puis-je vous rappeler que je vous ai déjà écrit deux fois, et que vous n'avez, pour l'instant du moins, pas donné signe de vie. c'est bien dommage, car j'aurais aimé partager échanger avec vous sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur.  j'ai tenté d'obtenir les adresses électroniques des membres de la commission que vous présidez au conseil d'agglomération, mais je me suis heurté à un filtrage qui m'apparaît, de loin, comme un signe plutôt en votre défaveur. et c'est bien dommage. cela me permet de vous demander de remercier à nouveau s.faugerolas@ville-tours.fr qui m'a répondu qu'il ne lui était pas possible de m'aider dans mon travail de citoyen responsable. d'autant que les contacts que j'ai pu nouer à distance avec des acteurs locaux me font penser qu'il serait de l'intérêt de tous que vous ayez l'amabilité de me répondre.
mettons que votre silence + l’impossibilité d'atteindre directement des élus, ça fait beaucoup !
j'apprécie à leur juste valeur ces marques d'intérêt qui coïncident avec le portrait que votre hagiographe a fait de vous et qui est consultable sur le site de la commune dont vous êtes l'administrateur : esprit de liberté, de curiosité, d’ouverture sur le monde d’aujourd’hui et de sensibilité aux autres, art de la négociation, de l’organisation, de la rigueur budgétaire et du plaisir du travail en équipe fondé sur la confiance, la complémentarité, la complicité et, bien évidemment, compétence, sans oublier l'investissement dans le monde associatif, toutes qualités auxquelles il conviendrait d'ajouter l'élémentaire correction qui consiste à répondre à ceux qui vous écrivent. je vous entends déjà arguer du fait que votre courrier est si volumineux qu'il ne vous est pas possible de répondre à tout. dans ce cas, vous préférez ne répondre à personne, ce qui est votre droit, comme c'est le mien de vous le faire remarquer. dans l'attente impatiente de vous lire, cordialement, …

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article