Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Journées de Strasbourg de la banalité, du conformisme et de la normativité

Les bobos du nouvel-obs’ se sont associés aux social-libéralistes de Terra Nova pour organiser, en liaison avec LA référence d’objectivité journalistique régionale, le plus grand, beau, intelligent, éclairé, objectif, talentueux, déontologue & meilleur quotidien d’information que la France entière nous envie une espèce de rencontre des sommités, rendez-vous des élites, réunion des gloires autoproclamées pour ces Journées de Strasbourg au cours desquelles on ferait germer, sous la houlette de cet assemblage hétéroclite et dérisoire de petits marquis poudrés et has-been défraichis les 100 idées qui manqueraient à la France et qu’eux-seuls pourraient nous donner.
Selon les endroits consultés, on n’en trouve déjà beaucoup moins, les “ déhaines ” n’en produisant que huit [ mais c’est sans doute par modestie ], et le site du nouvel-obs’ allant lui jusqu’à … vingt-et-une [ on frise carrément la surchauffe ] ; quant à Terra Nova, c’est l’overdose avec une intégrale dont on ne sait plus s’il s’agit des sujets de conférence ou des propositions. En fait tout cela n’a aucune importance, de même que de lire en phrase d’accroche : “ La Présidentielle pourra-t-elle dépasser les coups bas, les petites phrases, les batailles d'égo ? OUI ! ”

À la question, “ Quelle idée pour la France ? ” posée par l’hebdo des bobos, voici les perles d’originalité qui sont sorties de cette séance de remue méninges pour personnages en mal de notoriété, habitués des plateaux de télévision, et si loin de la réalité quotidienne à laquelle des dizaines millions d’Européens sont confrontés, et des millions en France.

Rocard : en finir avec les crises économiques
Pécresse : instaurer l'école obligatoire à 3 ans
Lang : que la France soit la France
Hirsch : diminuer les hautes rémunérations et utiliser l'argent au service des plus démunis
Lepage : rétablir la justice sous toutes ses formes dans le pays
Kahn : ré instiller de la proportionnelle dans toutes les élections
Collomb : dé ghettoïser la France
Fourest : promouvoir l'émancipation, l'égalité, mais pas au détriment de la liberté
Valls : mettre en place une police des quartiers
Védrine : il faut que les Français retrouvent confiance en eux-mêmes
Joly : rétablir l’équilibre des pouvoirs
Duhamel : il faut une Europe fédérale
Autain : abolir la précarité
Baupin : sortir du nucléaire
Hollande : la prochaine génération doit vivre mieux que la précédente, et elles doivent se réconcilier
Montebourg : démondialisation
Moscovici : investir
Jadot : pacte des entreprises locales pour investir pour faire sens au niveau local
Cespedes : étendre la philosophie à toutes les matières, la philosophie au secours de l’éducation
Cavada : plus d’Europe, fédéraliser l’économie
Weil : un jour férié au choix par respect de toutes les religions

Quant au régional de l’étape, voici ce qu’il livre sur son site électronique :
Terra Nova et Le Nouvel Observateur, organisateurs des Journées de Strasbourg ont retenu huit idées proposées par des internautes qui sont intervenus sur le site www.100ideespourlafrance.fr (100 000 visites depuis sa création il y a quelques semaines).

Les huit idées sont les suivantes :


1.- développer pour la présidentielle un système de vote intégrant une notation des candidats ;
2.- instaurer un « un discours sur l’état de l’Union », bisannuel, que prononcerait le président en exercice de l’Union européenne à sa prise de fonction ;
3.- instaurer une primaire ouverte pour chaque parti représenté au Parlement européen pour la désignation des candidats à la présidence de la Commission européenne ;
4.- développer l’éducation populaire en temps scolaire, périscolaire et tout au long de la vie ;
5.- créer un impôt sur le patrimoine progressif indexé sur l’inflation et non la valeur marchande ; 6.- intégrer des activités sportives dans les traitements médicaux et les ouvrir à la prescription médicale ;
7.- créer un répertoire des bénéficiaires des crédits à la consommation que les organismes de prêt auraient l’obligation de consulter ;
8.- lancer un grand emprunt annuel de 20 milliards pendant cinq ou dix ans pour refaire le retard de la France dans le domaine de la recherche.


Peut-on conclure ? Tout ça pour ça ? Mais où vont-ils chercher tout ça ? Et où sont les Grecs, les Espagnols, les Portugais, les Irlandais en attendant les Italiens et les Français ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Régis Hulot 20/06/2011 14:56



Si tout celan'était pas con'sternant de médiocrité, on serait tenté de proposer l'extinction du paupérisme dès 19 heures 30, mais l'idée n'est pas neuve...


 


O, "France, mère des arts, des armes et des lois", si nous n'avons plus que cela comme maîtres à penser, l'heure est grave!