Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Jugé pour la faillite de l'Islande

On vous en parlait sur ce blog il y a déjà un peu plus de 6 mois, les Islandais ont décidé de se prendre en main pour tourner la page de ceux qui les ont mis en banqueroute à la suite des exercices spéculatifs des premières années du millénaire. La pyramide de Ponzi mise en place par les banques anglo-sasonne qui offraient des rendements invraisemblables aux Britanniques et aux Néerlandais s'est effondrée sous les coups de butoir des épargnants qui ont voulu récupérer leurs billes. Mais on connaît la chanson. vous pourrez retrouver les détails de cette véritable révolution, caractérisée entre autres par l'élection d'un clown à la mairie de Reykjavik. Cela avait au moins le mérite de la clarté !

“ … Un jour, il y a quelques mois, un anglais passant par Paris, rencontré à la librairie Lady Long Solo, nous alertait sur la révolution en Islande. Quelle révolution ? On n’en entend parler nulle part. Une rapide recherche google ne donne rien du tout, aujourd’hui, ni en associant le mot « révolution », ni même « crise », où l’on ne trouve que des détails sur la crise financière, effectivement à l’origine de cette révolution, qui a eu lieu en 2008, dans ce pays d’à peine plus de 300 000 habitants, classé au deuxième rang mondial sur l’indice du développement humain, l’IDH, derrière la Norvège, à la veille de cette crise, en 2006. … ”  [ clic pour lire la suite … ]

Et comme ça ne suffisait pas, voilà que ces Islandais qui ont des volcans tellement imprévisibles que nous ne savons même pas prononcer leur nom se mettent à juger les responsables ! C'ets d'autant plus drôle, si on peut dire, que cela intervient au moment-même où notre administration judiciaire, tétanisée par on ne sait quelle trouille, se demande si elle va, nfin, juger un ancien rpésident de la République qui est soupçonné d'avoir utilisé les deniers publics pour financer ses ambitions électorales.

Ne vous gênez, et allez faire un tour sur le site de lessentiel.lu, nous le valons bien. Et pour ceux qui en ont le courage, alors que les bourses qui n'avaient plus aucun motif de dévisser viennent de se ramasser une fois de plus [ Monsieur CAC40 est au-dessous des 3000 points ], vous pouvez aller aller regarder ce qu'écrit le quotidien vespéral des marchés, dit “le monde” sur la question.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article