Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

L'arrêté du 18 juin 2010 suspendu !

L'arrêté du 18 juin 2010 suspendu !

Tout cela va vous paraître bien secondaire, comparé aux sujets qui sont traités ici, en particulier ces derniers jours. Mais il se trouve que votre serviteur s'est mis en tête de ne plus se laisser dicter sa conduite (même automobile) par ces auto-écoles qui règnent sur l'enseignement de la conduite (des autos) à titre onéreux. Après tout, on a bien le droit de vivre de la vente de ses compétences, mais on a moins le droit, à mes yeux, d'interdire aux autres d'en faire autant au prétexte qu'on était arrivé le premier, et qu'on a bien l'intention de rester le seul.

Une association a donc été créée qui s'est donné pour but de permettre à tout titulaire du diplôme exigé en France pour enseigner la conduite (des automobiles et de la sécurité routière) de dispenser des cours, et de se faire payer, et d'ainsi gagner sa vie - et de ne plus avoir à en passer par les conditions de travail et de salaire indignes offertes par la quasi totalité des auto-écoles. Cette association dispose d'un blog, sur lequel elle vient de publier ce que vous lirez ci-dessous, première victoire contre un gouvernement d'une complaisance étrange vis à vis d'une profession qui a su s'organiser pour se réserver un marché captif (800.000 candidats au permis chaque année), et éviter toute concurrence.

 

N'hésitez pas à venir visiter ce blog, à en parler autour de vous, et à parler du fait qu'on peut encore aujourd'hui échapper à l'emprise des auto-écoles.

 

RH



Nul doute que vous aurez bien du plaisir à lire la décision du Conseil d'Etat [clic sur ce lien qui vous renvoie au texte intégral]en date du 8 novembre 2010 dont je vous donne les dernières lignes:

Article 1er : L'exécution de l'arrêté du 18 juin 2010 du ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat relatif à l'apprentissage de la conduite des véhicules à moteur de la catégorie B à titre non onéreux est suspendue.

Je vous conseille vivement d'aller lire tranquillement le texte intégral de cette décision qui est un premier pas contre le monopole de fait des auto-écoles, seules à pouvoir dispenser des cours de conduite à titre onéreux, puisque se trouvent étendues (au moins temporairement) les possibilités d'enseigner à titre gratuit.

Je me mets en contact le plus vite possible avec les personnes à l'origine de cette initiative, pour voir de quelle manière pourront se rencontrer les intérêts des loueurs de voitures à doubles commandes, et les enseignants qui souhaitent vivre de leur travail et de leurs compétences.

Bon courage à tous, faites de beaux rêves et à très bientôt.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article