Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Les “Bilderberg” début juin en Espagne

Pendant que la planète “France” se laisse prendre au jeu des révélations démenties confirmées démenties confirmées des protagonistes d'une pénible affaire qui met en lumière les connivences minables des uns avec les appétits médiocres des autres, le pseudo-gratin des autoproclamés “grands de ce monde” [cela rappelle cette sortie du Canard au moment des affaires Giscard : au royaume des pygmés, les nains font figure de géants] se réunit dans un “resort” kitsch au goût de chiotte [pardonnez-moi, je n'ai pas l'habitude de la grossièreté, mais pour le coup, je suis largement en-deça de la réalité] pour nous faire notre fête et illustrer encore plus et mieux ce dessin de Dédé dans à contre-courant politique et syndical : “pourquoi c'est encore les pauvres qui trinquent, et pas les riches ? parce qu'ils nous ont prêté l'argent qu'on leur a donné pour les sauver qu'il faut bien que quelqu'un rembourse.

Les “Bilderberg” se sont réunis début juin en Espagne, et tous les emboucheurs de vuvuzéla libéralistes leur ont emboîté le pas. Dernière en date, cette commission européenne, véritable autocratie, autodésignée, autocooptée, irresponsable constitutionnellement, assemblage d'intérêts financiers, reflet des collusions [rappelons-nous Nelly Kroes, la néerlandaise, issue du sérail privé, et chargée de la concurrence, qui organise des soi-disant amendes à l'encontre de ses amis coupables de ne pas respecter les règles non-écrites d'une concurrence libre et non-faussée, amendes qui sont payées de fait par les consommateurs et par les contribuables puisque ceux qu'elles frapent se servent sur la bête].

Allez donc faire un tour sur le site en lien, vous n'en reviendrez pas !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article