Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

numéro 65 !

numéro 65C'était la raison de ce long silence sur un blog dont la fréquentation est en soi un joli succès : environ 150 visiteurs uniques par jour, même lorsque son rédacteur principal est pris en flagrant délit de paresse !

En fait, il s'agissait, au-delà d'une campagne électorale où les coups bas l'emportent sur le fond, de répondre aux sollicitations des uns et des autres. Ainsi de la participation l'autre samedi à une table ronde sur ce que doit être la riposte de l'autre presse au rouleau compresseur des media du parti de la presse et de l'argent. Ainsi également de la dernière touche à un travail beaucoup plus important que prévu qui aura abouti à un numéro de seize pages qui sera disponible la semaine prochaine. Oui, vous avez bien lu, et Wissembourg mérite bien mieux que ces outrances, que ces extravagances, que cette fuite en avant, que ces excès, que cette démesure qui nous sont déclinés au long de ces séances de conseils municipal et communautaire où l'on n'a que la surenchère à nous proposer. Quand l'un dit cinquante logements, l'autre parle de quatre-vingts, pour ensuite annoncer cent cinquante, car il y aurait un retard à rattraper. Mais dans quel monde vivent-ils ? Pour répondre à ces élucubrations dogmatiques, technocratiques et insensées, au vrai sens du terme, il est vital de faire entendre cette autre voix, celle de la mesure et de la réflexion. C'est paradoxalement à Pumpernickel que revient cette charge, celles et ceux qu'il a tout à tour soutenus et critiqués faisant la démonstration de leur incapacité à envisager un avenir dont les contours seraient différents de la caricature de ce qu'ils ont raté jusque-là.

À bientôt donc, et courage !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article