Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

vous avez aimé le steinbaechel, vous adorerez le gumberle !

gumberleAprès le tract [ distribué à 1 000 exemplaires ] des amis du Steinbaechel qui nous interrogeait tous sur la politique immobilière de la municipalité [ conduite par un “ gérant de société ” si l'on s'en tient à ce qui figure sur la déclaration de candidature aux élections cantonales ] qui semble croire qu'elle est aux manettes de “ Wissembourg-S.A. ”, voilà que c'est maintenant l'association de lutte contre le lotissement dit le Gumberlé [ clic sur l'image ] qui entre dans la danse. Faisant le recensement partiel des espèces animales et végétales qui feront immanquablement les frais de ce projet, mettant le doigt sur les nuisances induites qui en découleront, insistant sur les atteintes systématiques au droit de propriété [ qui sera battu en brèche dès qu’une déclaration d’utilité publique sera rendue ], ils nous invitent, nous suggèrent, nous pressent de nous faire entendre auprès du commissaire-enquêteur soit directement  [ à la mairie de Wissembourg : 15 mars 2011 de 17h00 à 20h00 et 18 mars 2011 de 14h00 à 17h00 ; à la mairie annexe d’Altenstadt : 28 février de 10h00 à 12h00 ], soit par courrier à adresser au commissaire-enquêteur à la communauté de communes [ 4 quai du 24-Novembre à Wissembourg ]. Même si l’efficacité de ces démarches reste encore à démontrer, il est certain que si nous laissons faire par lassitude, résignation ou découragement, les promoteurs d’un immobilier débridé dont les termes n’ont fait l’objet d’aucune discussion ni d’aucun débat sérieux, contradictoire et équitable pourront se targuer d’un assentiment populaire par défaut et nous imposer quelque chose dont nous sommes majoritaires à ne pas vouloir.

Parallèlement à ça, j’aurais aimé vous présenter l’ordre du jour du conseil municipal de demain comme cela est fait depuis des années sur ce blog [ c’en est même l’une des particularités exemplaires ]. Sous l’ancien équipage, les membres de l’opposition me transmettaient dans les temps ordre du jour et fiche de synthèse, ce qui me permettait de faire ce travail [ qui me prenait quelques heures à chaque fois ] d’information nécessaire. Avec l’arrivée de la mairie nouvelle, j’ai été intégré, sur ma demande, à la liste d’envoi. Cette fois-ci, j’ai attendu vainement cette enveloppe dont il apparaît maintenant que je n’en serai pas destinataire. Que l’on se rassure, pour la prochaine fois, j’obtiendrai ces documents par des voies détournées. Que l’on me permette de conclure que l’on aurait pu faire, là encore, l’économie d’une aigreur. Ce n’est pas la solution qui a été choisie, et comme j’ai pu le dire récemment à la première adjointe, c’est encore une source de division, de contrariété et d’accablement. Comme si on avait encore besoin de ça …

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article