Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

Walter, retour en résistance_27-01-10_20h00_cinéma le Paris_Forbach

walterpresse Page 1La section du PCF de Forbach et le Parti de Gauche en Moselle organisent la projection (suivie d'un débat) du film de Gilles Perret " Walter, retour en résistance " [ dossier de presse téléchargeable d'un clic ]. Ce regard posé sur notre histoire commune, à travers le parcours de Walter, résistant, militant communiste, histoire jaugée à l'aune du programme du Conseil National de la Résistance [ que vous pouvez télécharger d'un clic ] ne peut pas nous laisser indifférents, tant il est évident que Sarkozy et sa bande n'auront de cesse d'avoir jeté à bas les projets généreux de ce programme.
Invitation : mercredi prochain 27 janvier 2010, à 20 heures, au cinéma le Paris à Forbach.
Soyons nombreux à partager l'émotion autour des témoignages de ces porteurs d'espoir, nombreux aussi à débattre des solutions possibles pour arrêter le travail de sape de la droite au pouvoir, pas n'importe quelle droite, ne le perdons pas de vue.
À mercredi.
––––––––––
Walter, retour en résistance. Résumé.
Le nom de « Walter » et le mot « résistance », Gilles Perret les a toujours associés. Avant même de savoir ce que cela signifiait, Gilles savait que son voisin Walter avait été déporté dans un camp de concentration du nom de Dachau …
Aujourd’hui Walter Bassan a 82 ans. Il vit avec sa femme en Haute-savoie, et mène une vie pour le moins active. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. De même que lorsqu’il avait 18 ans, et qu’il « jouait » comme il dit, à distribuer des tracts anti-fascistes dans les rues commerçantes d’Annecy alors occupée, Walter agit en écoutant son coeur. « Je n’ai pas changé », comme il se plait à rappeler.
Partageant ces mêmes « raisons du coeur », Gilles Perret réalise ici un portrait vivant de cet homme calme et insurgé. Nous sommes invités à les suivre en passant du Plateau des Glières à Dachau, à faire des retours en arrière pour mieux comprendre l’Histoire, à partager leurs inquiétudes face à un monde où l’inégalité et l’injustice gagnent sans cesse du terrain, à poser les questions qui fâchent...
Sans prétention, et avec la même simplicité et constance que Walter, ce documentaire révèle l’actualité, l’importance, et la nécessité, d’une résistance au quotidien.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article