Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
pumpernickel

pumpernickel

commentaires satiriques de l'actualité wissembourgeoise

"conseil d'alsace" ou l'emportement général [ le ridicule ne tue pas, heureusement ] - note de synthèse - hôpital – § 4

L’action menée par le plus grand, plus beau, plus intelligent, plus éclairé, plus objectif, plus talentueux, plus déontologue & meilleur quotidien régional, que la France ne peut que nous envier ressemble à un véritable tir de barrage visant à décrédibiliser tous ceux qui auraient l’audace de contester l’idée du saint patron des Boulangers de nous imposer un conseil régional unique dont les contours restent encore à définir. Aujourd’hui encore, c’est une pleine page qui nous est servie de ces chuchotements que l’on voudrait nous faire passer pour la preuve que la presse fait vraiment son travail et qu’elle ne cesse de se livrer à l’investigation. Plus c’est gros, plus ça marche, et pourquoi se gêner puisqu’on est en situation de monopole ?

Mais revenons-en à ce courrier des lecteurs d’hier, « Les frontières n’ont pas disparu dans les têtes… » de Frank Muller qui n’est pas vraiment n’importe qui, lui. Il a le grand mérite de replacer, comme ne le feront jamais les titulaires de maroquins ministériels, l’histoire de l’Alsace dans son contexte historique. Comme il est drôle alors de lire que la première annexion date bien de ce grand massacreur de Louis XIV, qui laisse dans la mémoire collective du Palatinat les mêmes traces de barbarie que les Suédois dans les environs de Wissembourg ! Qu’il est rassurant de lire enfin que Louvois n’est autre qu’une crapule qui n’a rien à envier à celles de son temps ! Comme il est doux d’entendre que justice pourrait être rendue à August Bebel ! Et l’on n’oubliera pas, évidemment, ces comités de soldats et d’ouvriers que la doxa dominante a choisi d’oublier.

Cette opinion, cette réflexion, enfin, qui nous est offerte, s’articulant sur une réalité et des faits indiscutables, est comme une grande respiration face au déluge de renoncement [ citons entre autres cette opération de médiocratie politique du MODEM “ alsacien ” qui veut anticiper la réunion des 3 collectivités territoriales en fondant les deux structures départementales ], de semi-vérités, de discours biaisées, d’anathèmes lancés à l’adresse de celles et ceux qui s’interrogent sur la finalité de l’entreprise. Manifestement, on est dans une autre dimension, celle de l’intelligence, de la mesure, de la mise en rapport, en relation et en perspective. Et sur ce mode-là, le boulanger a bien du mal à suivre.

C’est fort opportunément que la note de synthèse préparatoire au prochain conseil municipal est apparue sur le site de la commune, en même temps que l’ordre du jour que l’on peut donc publier :

1. adoption du compte-rendu du conseil municipal du 28 avril 2011

Motion

2. motion pour la défense des services de proximité de l’hôpital de Wissembourg

Considérant la situation du centre hospitalier intercommunal de la Lauter à Wissembourg, établissement public de santé de proximité dont la zone d’attraction comprend 55 000 habitants,
Considérant qu’il s’agit d’un service public hospitalier de proximité absolument indispensable à la population,
Considérant que par un courrier du 3 mai 2011 adressé à la direction du centre hospitalier de Wissembourg, l’Agence Régionale de la Santé (ARS) demande la mise en place d’un fonctionnement mutualisé des équipes médicales de pédiatrie des centres hospitaliers de Haguenau et de Wissembourg selon les principes actés entre les deux équipes médicales,
Considérant que cette décision, intervenue sans concertation réelle avec les élus, entraînera la fermeture du secteur hospitalisation de pédiatrie médicale, il est proposé au Conseil Municipal de se prononcer sur la motion suivante :

Article 1er : rappel de son attachement au maintien de tous les services de l’hôpital de Wissembourg,
Article 2 : expression de son opposition à la fermeture du service d’hospitalisation de pédiatrie médicale.
Article 3 : exigence, à l’avenir, d’une concertation réelle avec les élus du territoire et d’une information claire des habitants quant au devenir des services du centre hospitalier de Wissembourg.
Article 4 : transmission de la présente motion à :

- M. le directeur du centre hospitalier de Wissembourg
- M. le directeur de l’Agence Régionale de Santé à Strasbourg
- Mme la Sous-préfète
- M. le député

Marchés publics et conventions
3. construction des vestiaires du football club de Wissembourg - avenant n°01
Affaires financières
4. renouvellement de la ligne de trésorerie
5. modification des tarifs de l’école de musique
Affaires immobilières
6. droit de préemption urbain – mise à jour
7. vente parcelle - rue de la décapole
8. acquisition d’une parcelle - station d’épuration
Chasse
9. agrément chasse - lot 07
10. agrément chasse - lot 05 et lot 08
Personnel communal
11. créations de poste
12. versement d'une indemnité – archives municipales / avis du conseil
13. réflexion sur la mise en place d'une zone piétonne rue du marché aux poissons
14. divers

Tout cela fera l’objet des commentaires habituels qui vous seront livrés probablement mercredi soir.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article